PARIS MIX

En provenance de chez L.T.D.C. une pochette intérieur D.I.Y. de la compilation PARIS MIX (1981), une œuvre signé Madisson.Art adolescent ?

Numérisation

Achat le semaine dernière d’un Nikon D810, premiers essais de numérisation aux archives avec l’aide de Michaël et ce week-end premiers essais à la maison, le résultat est vraiment concluant. J’ai pu numériser 200 affiches. Il reste à régler la pression de la table aspirante, même avec deux aspirateurs je manque de puissance ou il manque de trous.

smart
smart
smart

Le Confort Moderne

Passage la semaine dernière en mode commando des amis du Confort Moderne avec une nouvelle partie des affiches de l’asso pour numérisation, des archives papiers très intéressantes avec de nombreuses maquettes de flyers… Merci pour les petits cadeaux !!!

Olievenstein, je t’ai dans les veines !

France Soir du 15 décembre 1979

Olievenstein refuse d’être à l’affiche du « Palace »

Il est permis de se demander si le concert que « Les Olievenstein » doivent donner dimanche soir prochain au Palace se déroulera bien comme prévu.
Le Dr Claude Olievenstein prend très mal qu’un groupe musical – primitivement à l’enseigne de « Les Brigades Rouges » – semble exciper d’un parrainage qu’il n’a jamais accordé :
Le père d’un des musiciens, qui est psychiatre comme moi, m’a téléphoné pour me demander de prêter mon nom au groupe auquel appartenait son fils. Je lui ai répondu qu’il n’en était pas question. Mais j’ai laissé faire en pensant que l’audience de ce groupe se limiterait à la région rouennaise.

L’arrivée du groupe à Paris, son engagement en vedette dans une des boîtes les plus en vue de la capitale et – circonstance aggravante – la mise au programme des Olievenstein d’une chanson intitulée « Olievenstein, je t’ai dans les veines ! » ont décidé le plus célèbre patron de l’hôpital Marmottan à prendre la chose au sérieux. Bien sûr, il hésite à faire un procès, car il appréhende que les jeunes, qui constituent une partie de sa clientèle, ne comprennent pas pourquoi il veut faire des ennuis à un groupe musical. D’un autre côté, il éprouve de plus en plus l’impression que toute l’affaire a été montée par Fabrice Emaer, le directeur du « Palace », avec lequel il est depuis quelques mois dans les plus mauvais termes :
Je savais, parce qu’on était venu me le dire, que des mineurs de moins de seize ans se « défonçaient » au « Palace ». J’avais donc demandé à un policier que je connaissais bien d’aller prévenir Emaer sans qu’il soit question de l’inculper. Or, non seulement Emaer n’a pris aucune mesure pour empêcher que les faits litigieux se renouvellent, mais encore il est allé répéter dans tout Paris que je l »avais dénoncé aux flics et que j’étais un flic moi-même !
L’affaire en est (provisoirement) là. Quel est le farfelu qui a osé dire que la musique adoucissait les mœurs ?…

Magnifique contribution aux archives du label de la part de J-P de Champigny avec la correspondance de Fabrice Emaer et la mondaine dans l’affaire du concert des Olivensteins au Palace !!! Merci

Division Nada (Punk panorama en 50 sérigraphies)

1990 : François a peine sorti de l’aventure alternative avec Bérurier Noir, monte un nouveau combo avec Molodoï et tente l’aventure label avec Division Nada (sous New Rose). Sous une imagerie clockwork & neusk, François tente de fédérer une nouvelle vague punk rock plus « classique » et moins revendicative avec des groupes comme Gonokox, Neurones en Folie, Banlieue Rouge, Klasse Kriminale… Malheureusement l’histoire ne durera pas deux ans, suite aux mauvaises ventes du label sans doute du à une scène qui était alors qu’à ses débuts il est lâché par New Rose. Molodoï continuera son chemin…

L’Infanterie Sauvage (Punk panorama en 50 sérigraphies)

Dans la famille « OI-rigine » (Swingo Porkies, Tolbiac’s Toads, L’Infanterie, R.A.S.) la pochette du 45t de L’Infanterie Sauvage réalisé par Géno, le soldat est tiré d’une affiche d’Action Directe « contre l’impérialisme » (récupérée dans la rue en compagnie de Tai-Luc), il a été quadruplé pour représenter le quatuor, j’y ai toujours vu un clin d’œil aux 4 Christ d’Orange Mécanique…

Jean-Louis Costes (Punk panorama en 50 sérigraphies)

Dans la chronologie sur l’histoire du punk français, il y a des « familles » facilement identifiables (alternatif, Chaos, Barrocks…) et au milieu de tout cela des « Ovni », pour moi Jean-Louis Costes en est l’exemple type. J’y ai ajouté le collectif graphique le « Dernier Cri » ainsi que la graphiste Anne Van der Linden. L’affiche réalisée est le fac-similé, d’un flyer pour un concert au Gibus. Sérigraphie 1 couleur, marron 😙

En cours de préparation (Punk panorama en 50 sérigraphies)

L’exposition avance bien, premiers tirages en blanc sur noir avec pour ouvrir le bal les Thugs (je dois encore trouver deux dates importantes à illustrer). Pour le moment on garde l’idée de mise sous cadre sans vitre pour garder le côté brut et mat. Je dois faire une de Métal Urbain cette semaine comme pour les Guilty Razors en reprenant une publicité de l’époque.

PUNK

Dans le projet d’exposition d’affiches « Punk », pour la période 77′ je n’ai pas pu m’empêcher de reproduire une page du pub pour des tee-shirts « Punk », récupération si rapide d’un mouvement, vu le peu de groupes à l’époque on retrouve, Bijou, Little Bob et Starshooter au milieu des anglais Damned, Clash et Sex Pistols.
Il devrait y avoir une affiche de Guilty Razors, Starshooter, Métal Urbain, du festival rock de Mont-de-Marsan et là je cherche à en faire une pour le concert interdit des Olivensteins au Palace (suite à la plainte du docteur du même nom).

Bon courage à tous !!!

La boutique en ligne du label est de nouveau ouverte.
http://shop.euthanasiepourlesvieuxrockeurs.fr/
Pour les envoies de disques et autres c’est par la poste ou Mondial relay.
Pour les affiches c’est uniquement par Mondial relay.
Pour le moment uniquement vers la France.
Pour les confinés tourangeaux, possibilité de passer en mode drive.
Pensez à soutenir les indés, que ce soit les boutiques Born Bad, Dangerhouse, Total Heaven, Les Troubadours du Chaos… Mais aussi les labels en commandant directement chez eux.
 
Bon courage à tous !!!

smart

Nous avions décidés avec les Komintern Sect d’éditer l’affiche du troisième « Chaos festival » en série limitée pour leurs contcerts à Dijon et Montpellier.
Autres temps, autres mœurs mais même résultat : Concerts annulés.
L’affiche pour ceux que ça intéresse est disponible ici 
En attendant de vous revoir en vrai.

Achat de deux nouveaux classeurs pour conserver les affiches.
Chaque album peut contenir 60 affiches, nous en somme à 6 classeurs…

 

Hier, fabrication d’un meuble pour ranger les affiches du label. Merci à Rolan le ramasseur de cartons pour le coup de main.
Tout est bien à plat (1,50 / 1 m).

Poitiers

Retour de Poitiers et retour d’internet.
Ce week-end passage à la Fanzinothèque et au Confort Moderne, merci à tous, de beaux projets à venir et l’Oreille est Hardie qui ouvre ses archives, de quoi s’occuper tous l’été.
Emmanuelle est passée faire une petit coucou et m’a confié ses archives autour de Camera Silens (sur la photo, une partie de la raya Camera avec P’tit David, Bidasse)…
Philippe continue de saisir comme un fou sur le site commun.

smart

smart

smart

smart