Il y a des fois ou l’on a envie de se mettre dans les paquets de disques pour sortir de nos dix kilomètres de confinements… Los Angeles me voilà !!!
Salut John

Retour en stock du dernier album des Komintern ainsi que celui des Reich OrgasmDispo sur le shop du label

PARIS MIX

En provenance de chez L.T.D.C. une pochette intérieur D.I.Y. de la compilation PARIS MIX (1981), une œuvre signé Madisson.Art adolescent ?

Suite à la re-découverte de la k7 démo par l’archéolopunk/pitbull David Lopez. Avec Cambouis nous recherchons les autres anciens membres du groupe ainsi que Blaise le producteur de « Paris Mix ». Pour le moment on serait sur un dix titres, Patrice de New Wave nous a retrouvé quelques photos de quoi illustrer le tout. Si vous avez des pistes ou documents merci d’envoyer vos messages à moi ou Cambouis en MP. Merci et si les dieux du métal sont avec nous il devrait y avoir un second LP d’un autre groupe 81 !!!

Souvenir d’une belle journée avec une partie des sociétaires du label.
Merci à Pierre Salmon d’avoir immortalisé ce moment.

En attendant de vous retrouver en concert 2021 ? 2022 ?
Avec les Komintern, nous avons réalisés quelques affiches qui seront disponibles sur les concerts.
En attendant de vous retrouver portez-vous bien

Olievenstein, je t’ai dans les veines !

France Soir du 15 décembre 1979

Olievenstein refuse d’être à l’affiche du « Palace »

Il est permis de se demander si le concert que « Les Olievenstein » doivent donner dimanche soir prochain au Palace se déroulera bien comme prévu.
Le Dr Claude Olievenstein prend très mal qu’un groupe musical – primitivement à l’enseigne de « Les Brigades Rouges » – semble exciper d’un parrainage qu’il n’a jamais accordé :
Le père d’un des musiciens, qui est psychiatre comme moi, m’a téléphoné pour me demander de prêter mon nom au groupe auquel appartenait son fils. Je lui ai répondu qu’il n’en était pas question. Mais j’ai laissé faire en pensant que l’audience de ce groupe se limiterait à la région rouennaise.

L’arrivée du groupe à Paris, son engagement en vedette dans une des boîtes les plus en vue de la capitale et – circonstance aggravante – la mise au programme des Olievenstein d’une chanson intitulée « Olievenstein, je t’ai dans les veines ! » ont décidé le plus célèbre patron de l’hôpital Marmottan à prendre la chose au sérieux. Bien sûr, il hésite à faire un procès, car il appréhende que les jeunes, qui constituent une partie de sa clientèle, ne comprennent pas pourquoi il veut faire des ennuis à un groupe musical. D’un autre côté, il éprouve de plus en plus l’impression que toute l’affaire a été montée par Fabrice Emaer, le directeur du « Palace », avec lequel il est depuis quelques mois dans les plus mauvais termes :
Je savais, parce qu’on était venu me le dire, que des mineurs de moins de seize ans se « défonçaient » au « Palace ». J’avais donc demandé à un policier que je connaissais bien d’aller prévenir Emaer sans qu’il soit question de l’inculper. Or, non seulement Emaer n’a pris aucune mesure pour empêcher que les faits litigieux se renouvellent, mais encore il est allé répéter dans tout Paris que je l »avais dénoncé aux flics et que j’étais un flic moi-même !
L’affaire en est (provisoirement) là. Quel est le farfelu qui a osé dire que la musique adoucissait les mœurs ?…

Magnifique contribution aux archives du label de la part de J-P de Champigny avec la correspondance de Fabrice Emaer et la mondaine dans l’affaire du concert des Olivensteins au Palace !!! Merci

PUNK

Dans le projet d’exposition d’affiches « Punk », pour la période 77′ je n’ai pas pu m’empêcher de reproduire une page du pub pour des tee-shirts « Punk », récupération si rapide d’un mouvement, vu le peu de groupes à l’époque on retrouve, Bijou, Little Bob et Starshooter au milieu des anglais Damned, Clash et Sex Pistols.
Il devrait y avoir une affiche de Guilty Razors, Starshooter, Métal Urbain, du festival rock de Mont-de-Marsan et là je cherche à en faire une pour le concert interdit des Olivensteins au Palace (suite à la plainte du docteur du même nom).

Bon courage à tous !!!

La boutique en ligne du label est de nouveau ouverte.
http://shop.euthanasiepourlesvieuxrockeurs.fr/
Pour les envoies de disques et autres c’est par la poste ou Mondial relay.
Pour les affiches c’est uniquement par Mondial relay.
Pour le moment uniquement vers la France.
Pour les confinés tourangeaux, possibilité de passer en mode drive.
Pensez à soutenir les indés, que ce soit les boutiques Born Bad, Dangerhouse, Total Heaven, Les Troubadours du Chaos… Mais aussi les labels en commandant directement chez eux.
 
Bon courage à tous !!!

smart

Nous avions décidés avec les Komintern Sect d’éditer l’affiche du troisième « Chaos festival » en série limitée pour leurs contcerts à Dijon et Montpellier.
Autres temps, autres mœurs mais même résultat : Concerts annulés.
L’affiche pour ceux que ça intéresse est disponible ici 
En attendant de vous revoir en vrai.

Achat de deux nouveaux classeurs pour conserver les affiches.
Chaque album peut contenir 60 affiches, nous en somme à 6 classeurs…

 

Hier, fabrication d’un meuble pour ranger les affiches du label. Merci à Rolan le ramasseur de cartons pour le coup de main.
Tout est bien à plat (1,50 / 1 m).

Aujourd’hui passage à Orléans pour rendre leurs archives à Michel Rose et Philippe des vieux Cons, je pensais revenir à vide, sauf que Michel à offert cette ENORME série d’affiches pour mes archives et Philippe ayant peur que je m’ennui cet été quelques K7, cela ne représente qu’un quart de sa collection… Heureusement/malheureusement je n’ai pas eu le temps de voir Didier Filloux… Merci à tous et réunion tuperware à la rentrée sur Orléans !!!

smart

smart

smart

76-83

Avec Philippe Raynal, nous continuons de bosser sur le site d’archives « euthanasie pour les vieux rocke(u)rs ! ». De mon côté j’ai fini la mise en forme des articles sur la période 79-83, c’est long, très long mais cela prend forme.
On espère que tous le monde va bien dans cette période suspendu.
http://euthanasiepourlesvieuxrockeurs.fr/
Claude Picard de son côté continu de nous sortir quelques perles papier !!! N’hésitez pas à aller voir

Sorti ce week-end du LP des Crabs, le disque sera disponible en fin de semaine chez Dangerhouse à Lyon.
La réédition est agrémentée d’un livret 16 pages réalisé par Daniel Chéribibi