( 1984 - Géno. Archives L'infanterie Sauvage. )

Adolf au Vatican

Jean-Paul II sort a sa fenêtre
Des fans en délire lui tendent les bras
Il veut penser qu'il les bénit bien fort
Pas de pot, y a un malaise chez le Pape

Adolf est au Vatican, il n'en sortira que s'il a le temps
Adolf est au Vatican, il n'en sortira que s'il trouve l'argent

Je suis Polonais et je me morfond
Dans mon trône en or, l'hiver je dors
Solidarnosc pour tous ces prolos
c'est comme Bardot et ses B.B. phoques

Adolf est au Vatican, il n'en sortira que s'il a le temps
Adolf est au Vatican, il n'en sortira que s'il trouve l'argent

Ah mes frères si vous saviez que je me saute la soeur du premier
Vous perdriez toute Foi en moi, rien a foutre le fric est là!

Adolf est au Vatican, il n'en sortira que s'il a le temps
Adolf est au Vatican, il n'en sortira que s'il trouve l'argent

Bords de Seine

Toi qui sors de ton bureau costard cravate et petite malette
Toi qui monte dans ta Renault tous les soirs aprés le boulot
A tu pensé aux keums qui ne sont pas comme toi
A tu pensé aux keums qui n'y arriverront pas
Pense aux mômes dans l'escalier qui passent leurs journées à jouer
Pense aux keums dans les usines, qui travaillent 8 heures par jour
Pense au mec sans boulot qui traine le long des rues de Paris
Sans avoir pouquoi il vit
Sans savoir pourquoi il fuit
Pense à tous les mecs sans veine qui passe leur mois à Feury
Les dockers des ports de Seine, ouvriers SNCF !
qui travaillent le long des voies toute l'année au long des mois !
Quand tu vois un mec rasé, c'est pas forcément un tolard
quand tu vois un jeune collé, pas forcément un malade
Quand tu vois un mec rasé, c'est pas forcément un tolard
Quand tu vois un jeune collé, pas forcément un malade
Bords de Seine ! Bords de Seine !

Chanson à bouare

Ma deuxième mère c'est une bonne bouteille de bière
et ta soeur c'est un bon décapsuleur
ouvrez donc une bonne veille Kronenbourg
c'est mieux qu'une branlette et puis ça rend pas sourd
envoyez vous donc une Pelforth...RAS les stremon du Loch Ness...

Diskolokaust

Propagande communiste & pied Bojo unijambiste
locataire au 18e tu récoltes ce que tu sèmes
100% huile tournesol & 300 000 tubes de colle
Usine noire et coups de bâton tu plonges dans le photomaton

Mais mon vieux ne t'inquiètes pas
j'ai l'avenir devant moi
Alors t'es manutentionaire
Maigret est sur une drôle d'affaire
Voitures bleues qui fait pinpon
grosses menottes et baton rond
Bien sapés bien habillés
un café noir bien tassé
cravate noire à poids bleu
steak haché + 2 oeufs

Mais mon vieux ne t'inquiètes pas
j'ai l'avenir devant moi
Béton béton de votre blaukhaus
vivez donc diskolaukaust
docteur docteur Folamour
on se reverra un de ces jours
quand la bombe sera lâchée
je serais le premier à regarder
vivez donc dans un blaukhaus
dansez donc diskolaukaust

Mais mon vieux ne t'inquiètes pas
j'ai l'avenir devant moi

Eho ! Eho ! (On Revient du Boulot)

Eho! Eho! On revient du boulot !
Heili Heilo ! On revient du boulot !
Eho! Eho! On en a plein le dos !
Eho! Eho! On en a plein le dos !
Eho! Eho! On est fiers d'être prolos !
Eho! Eho! Métro boulot dodo !
Eho! Eho! On revient du boulot !

( 1983 - Géno & Tam. Archives L'infanterie Sauvage. )

Honneur et Patrie

On ne présente plus le plus grand régiment du monde
Qui depuis le célèbre combat de Camerone au Mexique
Marche de son pas lent et formidable sur la route de l'épopée
Au rythme d'un refrain devenu légendaire,
Honneur et fidélité, honneur et patrie, voici la légion!
Honneur et patrie ! Honneur et patrie ! Honneur et patrie! Honneur et patrie !
Honneur et patrie ! Honneur et patrie ! Honneur et patrie! Honneur et patrie !

Que voila un joli cri pour ces jeunes connards
Qui sortent de Saint-Cyr et crient :
Honneur et patrie ! Honneur et patrie ! Honneur et patrie! Honneur et patrie !

Apres quatre ans d'études militaires, quatre ans de défilés et de parades
Te voila sergent, fier de ta connerie, te voila sergent, sergent et tu cries :
Honneur et patrie ! Honneur et patrie ! Honneur et patrie! Honneur et patrie !
Direction le Tchad! Tu sautes de ton avion
Avec tes camarades et dans le sable chaud tu cries :
Honneur et patrie ! Honneur et patrie ! Honneur et patrie! Honneur et patrie !

18 balles dans le gosier, je crois que c'est ça que tu voulais
Sur ta tombe mal vieillie on écrit :
Honneur et patrie ! Honneur et patrie ! Honneur et patrie! Honneur et patrie !
Tataratatatataratataratataratatatatatataratatarataratataratataratatata !
Honneur et patrie ! Honneur et patrie ! Honneur et patrie! Honneur et patrie !

Je pense à la Russie

Ils cavalent aprés moi dans les buissons
Mes pas sont lourds et bien trop longs
Je plonge dans cette boue tiède et chaude
et j'arme mom HK dans leur direction

Refrain:
Merci Lénine, merci mon frère
de m'envoyer dans cette galère
Merci Lénine, merci mon frère
de m'envoyer dans cette galère

Mom PM est compact et rond
Kalachnikov déjante leurs sections
J'en vois trois qui tombent en arrière
ma course reprend je suis militaire

Refrain :
Merci Lénine, merci mon frère
de m'envoyer dans cette galère
Merci Lénine, merci mon frère
de m'envoyer dans cette galère

Sous mon casque en fer je songe à la Russie
Révolution d'octobre c'est aujourd'hui !
Les maxims pointées vers le ciel
Dans mon tank j'ai coulé une bielle

Refrain:
Merci Lénine, merci mon frère
de m'envoyer dans cette galère

( 1984 - Arno. Archives L'infanterie Sauvage. )

Kriegspiel station

Tous les matins tu réveilles ton père
pour prendre ton train à la bonne heure
Tu as 18 ans et l'étau se resserre
Tu es un héros de la classe ouvrière !

OI! OI! OI! Kriegspiel station
tu rêves de descendre rejoindre les copains
OI! OI! OI! Kriegspiel station
tu rêves de descendre et d'oublier ton nom !

Arrivé à l'usine tu pointes à huit heures
Tu fermes ton casier t'es à peine réveillé
Il faudrait que tu songes que t'es mannutentionnaire
Il faudrait sortir de la classe ouvrière !

OI! OI! OI! Kriegspiel station
tu rêves de descendre rejoindre les copains
OI! OI! OI! Kriegspiel station
tu rêves de descendre et d'oublier ton nom !

Si tu as réalisé que tu t'es fait niqué
Si tu t'es fait virer pour pas y retourner
Si l'ANPE n'est pas pour te plaire
c'est que tu es sorti de la classe ouvrière !!

OI! OI! OI! Kriegspiel station
tu rêves de descendre rejoindre les copains
OI! OI! OI! Kriegspiel station
tu rêves de descendre et d'oublier ton nom !

Le nouveau septennat

La bonne classe ouvrière attend
Les prolos sont en plein dedans
Ils attendent de leur président
de beaux discours évidemment

Mitterand on t'attend, Mitterand on t'attend !

Depuis que t'as été élu
Rien a changé pour moi
Je me fous du socialisme
des bouseux et des campagnes

Mitterand on t'attend, Mitterand on t'attend !

Si c'est ça la force tranquile
Elle ne vaut pas mieux qu'une pute
Elle se vend, s'achète n'importe quand
Moi je ne veux pas etre dedans

Mitterand on t'attend, Mitterand on t'attend ! Mitterand président...

( 1984 - Arno & Jean-Louis (R.A.S.). Archives L'infanterie Sauvage. )

Les héros du peuple (sont immortels)

Né à Ajjaccio, il taillat dans les crayons
Regardez dans vos livres c'est lui Napoléon
Quand il était jeune, il fouettait sa mère
Regardez dans vos livres c'est bien lui Hitler !

Viva Zappatta et vive le général de Gaulle
Les héros du peuple sont immortels
Vive Ali Baba et vive le pont d'Arcole
Les héros du peuple foutent le bordel !

Qaund il était jeune, il faisait des raviolis
Regardez dans vos livres c'est lui Mussolini
Petit cannibal, il jouait aux petit soldats
Regardez dans vos livres, c'est bien lui Amin Dada

Viva Zappatta et vive le général de Gaulle
Les héros du peuple sont immortels
Vive Ali Baba et vive le pont d'Arcole
Les héros du peuple foutent le bordel !

Il était étudiant, sniffait de la coco
Regardez dans vos livres, c'est lui Victor Hugo
Il sourie à tout le monde, mouche son grand blaire
Regardez dans le journal c'est lui Gaston Defferre !

Viva Zappatta et vive le général de Gaulle
Les héros du peuple sont immortels
Vive Ali Baba et vive le pont d'Arcole
Les héros du peuple foutent le bordel !

Les poings levés (mais les poings liés)

Quand ils m'arrêteront je me défendrais les poings serrés
Quand ils m'emmerderont je leurs répondrais la tête levés
Pour leur échapper je foncerais la tête baisée

Tête baissée poings serrés; foncez foncez
Poings levés Docs cirées
Détruisez ces enfoirés

Dans le tromé sur les champs élysée je gueulerais je gueulerais
Que les CRS sont tous niqués les flingues chargés, les flingues chargés
Qu'on montre jamais la face caché de Paris de la banlieue
Qu'on cherche à nous faire disparaître à tout jamais, à tous jamais

Tête baissée poings serrés; foncez foncez
Poings levés Docs cirées
Détruisez ces enfoirés

Toutes les boites sont fermer quand on veut s'amuser
Tout le monde nous mate dans les cafés dans la rue, dans la rue
Combien sont ils à étouffer nos message à l'élysée
Libertez d'expression contre liberté de répression, dispersez !

Tête baissée poings serrés; foncez foncez
Poings levés Docs cirées
Détruisez ces enfoirés

( 1984 - Géno. Archives L'infanterie Sauvage. )

No man's land

Quel sera le glas, pour ceux qui moururent comme du bétail
Rien que le monstrueux grondement des canons déchaînés
Seul le bégaiement des fusils marmonnera une brève oraison...

Allons soldats, descendons les escaliers
Vite dans vos abris et dites vos prières
Chut voici venir un whizz bang et il vient droit sur vous !

Chut voici venir un whizz bang et vous verrez toutes les merveilles du no man's land
Chut voici venir un whizz bang et vous verrez toutes les merveilles du no man's land

Pendant que les victimes de leurs passions pataugent dans la boue et la gadoue
J'aspirerais à être loin des tireurs ennemis
Ils ne pourraient m'atteindre dans mon abri !

Seul le bégaiement des fusils marmonnera une brève oraison
Les pieds glacés je pousse un long soupir
et j'attend que les whizz bang viennent m'endormir !

Refrain
No man's land

Nuits blanches

Toi qu'es né dans une clinique
et moi que je suis né dans un asile
rien que cette petite différence
sépare bien vite nos deux enfances
toi qui as la tête chaude
le samedi soir quand tu sors en boite
toi qui t'emballes au "Rainbow"
moi c'est dehors que je m'éclate

Toi qui gueule 22 / Quand tu les vois débouler
Toi qui passe la nuit au poste / Quand tu t'es fait gauler
Dans les rues jusqu'au petit matin
On voit des choses que tu vois pas
on chante des trucs que tu comprends pas
pendant que t'es dans tes baskets,
Funky, paillettes, coca cola
Nous on se saoule à la bière et dans la nuit
on ne se sépare pas

Toi qui gueule 22 / Quand tu les vois débouler
Toi qui passe la nuit au poste / Quand tu t'es fait gauler
Et si tu te fous de notre gueule
parce qu'on vas pas dans ta boite pourrie
parce qu'on a tous les cheveux courts
tu vas prendre mes rangos dans ta gueule de jeune con
ça t'apprendra a être bouffon

Toi qui gueule 22 / Quand tu les vois débouler
Toi qui passe la nuit au poste / Quand tu t'es fait gauler

Panem et Circensem

Enfermés par le football
Devant ta télé t'es coincé
Avec ta bière tu cries « allez! »
Et quand le match est terminé
Tu cries « on a gagné! »
C'est vrai que t'as vachement participé !

Donnez au peuple du pain et des jeux !
Donnez au peuple du pain et des jeux !

Concentrés sur le cinoche
Ils n'ont nulle part où aller
Il n'y a rien a la télé
Alors on s'engouffre au ciné
On va passer la soirée
Devant un bon vieux Walt Disney

Donnez au peuple du pain et des jeux !
Donnez au peuple du pain et des jeux !

Le dernier ressort de cette classe opprimée
C'est d'avoir le crâne rasé
De gueuler Oi ! de tous côtés
Et de maintenant se révolter
Le dernier ressort de cette classe opprimée
C'est d'avoir le crâne rasé
De penser Oi ! de tous côtés
Et de vraiment se révolter !

Donnez au peuple du pain et des jeux !
Donnez au peuple du pain et des jeux !

Pub craignos

Y'a un moyen très rigolos
Quand vous êtes au bout du roulos
Restez calmos
Bonbon mentos

( 1984 - Mourad & Arno. Archives L'infanterie Sauvage. )

Vengeance personnelle

On veut pas être catholique
On veut pas de ton amour
On a marre de toi de tes tics
On veut pas te faire la cour

Salope tu l’auras voulu
Salope qui donc allumes-tu ?

Je veux pas être ton petit ami
Je veux juste entrer dans ton plume
Je suis content de te voir
Içi il n’y a pas de Bretagne ni de Gilles

Salope tu l’auras voulu
Salope qui donc allumes-tu ?

Tu es conne mais tu le crois pas
T’aime le Disco un truc bien niais
On te kenneras et on le fera
Les salopes on les videras !

Salope tu l’auras voulu
Salope qui donc allumes-tu ?

Yolaine tu l’auras voulu
Yolaine qui donc allumes tu !
Ils ont des chapeaux ronds...

( 1984 - Félus. Archives L'infanterie Sauvage. )